Logo prefecture
Rechercher dans
Opération de contreminage au large de Saint-Valery-en-Caux par le chasseur de mines tripartite (CMT) Andromède de la Marine nationale (76)
Opération de contreminage au large de Saint-Valery-en-Caux par le chasseur de mines tripartite (CMT) Andromède de la Marine nationale (76)
11 juin 2020
Le chasseur de mines tripartite (CMT) Andromède est déployé en Manche et mer du Nord depuis le 03 juin 2020 dans le cadre de la sécurisation des approches maritimes métropolitaines, et notamment de la surveillance des accès des principaux ports de commerce, afin d’y garantir en permanence la libre circulation du trafic maritime.
 
Le 10 juin 2020, l'Andromède a découvert une mine de fond allemande datant de la Seconde Guerre mondiale (de type LMB).
 
Le 11 juin 2020, après l'avoir déplacé pour la neutraliser en toute sécurité, l’Andromède a procédé au contreminage de la LMB à 2 nautiques (3,5 km environ) de Saint-Valery-en-Caux pour un équivalent TNT de 840 kg.
 
La Marine nationale agit au quotidien pour sécuriser le littoral français et les fonds marins. Tous ses moyens de lutte contre les mines (bâtiments dédiés tels que les chasseurs de mines tripartite et les groupes de plongeurs démineurs) mènent régulièrement des opérations visant à détecter, neutraliser ou détruire des munitions non explosées en mer ou sur les plages françaises.
 

En Manche et mer du Nord en 2019, l'action conjointe du groupe de plongeurs démineurs de la Manche et des chasseurs de mines de la Marine nationale a permis de détruire 1786 engins historiques (en mer et sur l’estran), ce qui a représenté 19 tonnes (19 100 kg) d’équivalent TNT.