Logo prefecture
Rechercher dans
Contrôle et escorte d'un navire de commerce dans le DST du Pas-de-Calais
Contrôle et escorte d'un navire de commerce dans le DST du Pas-de-Calais
1 janv. 2020
Mercredi 1er janvier 2020 à 06h20, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez détecte la route erratique du vraquier Moezelborg (battant pavillon des Pays-Bas), qui s'approche dangereusement d'un banc de sable à 14 nautiques (environ 26 km) au sud-ouest de Boulogne (62) dans la voie montante du dispositif de séparation du trafic (DST) du Pas-de-Calais.
Après avoir dérouté une partie du trafic pour éviter un abordage avec d'autres navires, le CROSS contacte le Moezelborg pour vérifier sa pleine capacité à reprendre une route sûre.
Le centre des opérations maritimes (COM) de la préfecture maritime de Cherbourg, en liaison avec le CROSS, décide par précaution d'escorter le vraquier par le patrouilleur de service public (PSP) Cormoran de la Marine nationale alors dans la zone puis de le faire contrôler par une équipe de visite composée de marins du patrouilleur.
A 10h20, l'équipe de visite est à bord et constate que l'équipage et son capitaine sont en mesure d'assurer la conduite nautique de leur navire en toute sécurité.
A 11h15, le Moezelborg reprend sa route vers la Finlande.
La permanence des centres opérationnels (CROSS et COM) et des unités participant à l’action de l’Etat en mer ont permis de réagir rapidement à cette situation dangereuse et de prévenir tout risque additionnel à la sécurité de la navigation dans cette zone où circule près de 25% du trafic maritime mondial.
Un procès verbal d’infraction sera tout de même établi par le CROSS suite à cette manœuvre dangereuse dans le DST.
Crédit photo : Marine nationale